Projet

La maîtrise des langues étrangères est un objectif important de l'Union Européenne. Parce que la connaissance d'au moins une langue étrangère est devenue l'une des qualifications de base pour l'emploi et la formation, un objectif à long terme affiché par l'UE est que tout citoyen de l'Union parle au moins deux langues étrangères. Cet objectif est particulièrement pertinent pour la Grande Région où l'apprentissage de la langue du voisin est un préalable à toute collaboration et où les universités, accueillent une proportion importante d'étudiants originaires de la Grande Région mais dont la langue maternelle n'est pas la langue d'enseignement, étudiants francophones pour l'Université de la Sarre par exemple, et vice versa, étudiants germanophones pour les universités de Metz et de Nancy.

Dans ce contexte, le projet ALLEGRO (Adaptive Language LEarning technology for the Greater RegiOn) a pour but:

- de développer des outils sophistiqués pour un apprentissage interactif des langues étrangères. L'accent sera mis sur l'interaction langagière dans des situations quotidiennes ainsi que sur la compréhension orale et la prononciation des sons et des contours prosodiques qui n'existent pas dans la langue maternelle. Les langues de travail seront prioritairement, le français et l'allemand, l'anglais pouvant éventuellement être pris en compte dans la mesure des moyens disponibles;

- de mettre à disposition les outils développés sur le web afin de permettre leur utilisation par les enseignants et les apprenants;

- de renforcer, par le biais d'une coopération scientifique transfrontalière, la recherche en ingénierie linguistique des institutions impliquées avec pour conséquence une visibilité internationale accrue des recherches et technologies engagées par l'Université de la Grande Région dans ce domaine.